Home Sante et bien être Tout savoir sur la peau de bébé

La peau des bébés relève du mythe. En effet, l’expression consacrée « avoir une peau de bébé » évoque la perfection. Mais si la peau des bébés nous fait rêver, elle n’en demeure pas moins très fragile. Vulnérable, la peau de votre bébé est aussi riche d’un capital cellulaire unique qu’il est primordial de protéger avec des soins adaptés.

Peau de bébé : une physiologie particulière

Si à la naissance la peau du nourrisson est une véritable barrière qui garantit une protection contre les microbes et les agressions extérieures, ce barrage cutané n’est pas encore totalement mature et n’a pas encore acquis toutes les qualités et fonctionnalités de celle d’un adulte. La peau de bébé présente en effet une couche cornée plus fragile, un pH proche de la naturalité, une plus grande perméabilité, une protection quasi-inexistante face au soleil et à la chaleur, un derme plus fin, un film hydro-lipidique moins protecteur.

Comment protéger la peau de son bébé ?

soin-peau-bebe

Pour protéger la peau de bébé, privilégiez des matières souples et douces comme le coton pour ses vêtements et limitez l’utilisation de lessive et surtout d’assouplissant. Changez régulièrement la couche de votre enfant pour éviter les macérations. N’hésitez pas à utiliser une crème pour les rougeurs sur les fesses de bébé.

Protégez également votre bébé du soleil. Les nourrissons ont la peau et les yeux très fragiles, il est donc important de ne pas les exposer au soleil. Ce dernier peut provoquer des coups de soleil et donc des brûlures. Pensez à couvrir en permanence votre enfant d’un t-shirt ou d’une combinaison anti-UV, d’un chapeau et de crème solaire haute protection.

L’épiderme de bébé est très fragile et fin. Il faut donc l’hydrater également en interne, grâce à de bons apports en lait et en eau.

Quels produits choisir ?

Le nouveau-né est doté d’une surface cutanée très importante par rapport à son poids. Le rapport surface cutanée/ poids atteint 647 chez le nouveau-né alors qu’il ne fait plus que 243 chez un adulte. Du coup, lorsqu’un produit est appliqué sur la peau d’un bébé, la concentration dans l’organisme sera plus importante que chez un adulte. D’où un risque de toxicité plus grande si vous utilisez un produit non adapté. N’utilisez donc jamais vos propres produits de toilette pour votre bébé !

Utilisez des soins conçus spécialement pour la peau fragile et immature de bébé (hypoallergéniques, haute tolérance, sans parfum, sans paraben, sans phénoxyéthanol), qui respectent la délicatesse de sa peau, préservent son capital cellulaire et ne l’irritent pas, comme des crèmes peau sensible pour bébé.

Si votre bébé a la peau atopique, consultez votre pédiatre et utilisez des soins adaptés à ce trouble cutané.

Laisser un commentaire

A LA UNE

Votre petit bout a fait une mauvaise chute et s’est cassé le bras ou la jambe. Il est donc fort possible qu’on lui ait...