Home Nutrition Préserver la santé des enfants avec des produits bio

La consommation d’alimentation bio est en pleine expansion. La certitude que les produits bio sont meilleurs pour la santé est ancrée dans l’esprit de bon nombre de parents. La protection de leurs enfants contre certains contaminants étant leurs premières préoccupations, cette nouvelle vision d’une nourriture saine permet de soulager partiellement ce problème.

alimentation bio-bebe

Une alimentation bio : ce qu’il faut savoir

La principale différence entre une exploitation classique et l’une dite biologique réside dans l’utilisation de pesticides. En effet, les fertilisants employés dans la culture biologique sont des produits naturels. De ce fait, les aliments cultivés biologiquement contiennent moins de résidus de pesticides. Des études démontrent que ces aliments ne contiennent que 7% de résidus chimiques comparés aux aliments conventionnels avec 38%.

Aussi, chez les femmes qui mangent bio, on retrouve moins de résidu de pesticide dans le lait maternel. Leur taux de nitrate est relativement bas, ce qui prévient les problèmes sanguins et le cancer. Les fruits et légumes cultivés biologiquement sont réputés pour leur teneur en vitamine C.

Un régime alimentaire équilibré

Pour protéger le système immunitaire des enfants en bas âge, il est impératif de leur donner un régime approprié pour leur croissance et leur développement. Les aliments bio peuvent leur faire découvrir des saveurs et des goûts authentiques.

Pour les touts petits, le lait en poudre bio bébé ou le lait de croissance liquide seraient un choix judicieux. Les purées de légumes toujours cultivées biologiquement avec des céréales sauront donner du goût à l’alimentation des enfants.

Pour les plus grands, un menu bio n’est pas difficile. Des céréales et un jus de fruit en brique bio peuvent faire office de petit déjeuner. Pour le goûter, un fruit bio avec un morceau de pain complet et deux ou trois carrés de chocolat bio satisferont l’estomac d’un enfant. Il est à noter que même avec l’existence des bonbons et des sodas bio, il n’est pas nécessaire de les inclure dans les habitudes alimentaires des enfants.

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 12120

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...