Home Sante et bien être L’arthrite chez l’enfant, à ne pas confondre avec l’arthrose de l’adulte

L’arthrite juvénile est une forme particulière d’arthrose qui touche uniquement les enfants. Contrairement à l’arthrose de l’adulte qui, elle, est généralement liée au vieillissement naturel, ce type d’arthrose serait induit par un processus immunitaire inapproprié. Explications.

Arthrite juvénile et arthrose : quels points communs ?

arthrite-douleur-enfant

L’arthrite juvénile est classée parmi les maladies infantiles chroniques les plus fréquentes puisqu’elle touche environ un enfant (moins de 16 ans) sur mille. L’arthrose, elle aussi, est une pathologie très courante, mais chez la population âgée, puisque près de 80 % des plus de 80 ans souffrent d’une forme d’arthrose.

Les symptômes présentés constituent également un autre point de convergence entre les deux pathologies puisque, quel que soit leur âge, les patients présenteront des douleurs articulaires plus ou moins intenses. Ainsi, les symptômes de la coxarthrose pourront être parfois confondus avec ceux de l’arthrose juvénile.

Tout comme pour l’arthrose de l’adulte, la maladie infantile ne dispose pas de traitement curatif. Mais alors, comment traiter l’arthrose, et comment prendre en charge l’arthrite juvénile ? À peu près de la même manière… Du moins pour ce qui est de soulager les douleurs. Dans la majorité des cas, les patients sont placés sous médicaments anti-inflammatoires ou sous corticostéroïdes.

Arthrite juvénile et arthrose, quelles différences ?

arthrose-douleur-senior

À la question « qu’est-ce que l’arthrose ? », de nombreux spécialistes répondront : « une pathologie qui touche les articulations ». Et à l’interrogation « qu’est-ce que l’arthrite juvénile ? », ils pourront rétorquer la même chose.

Mais si ces deux maladies ne portent pas la même appellation, c’est bien qu’elles présentent des différences notables. Lesquelles ? Bien que les causes de ces deux pathologies articulaires ne soient pas formellement connues, certains facteurs de risques ont été clairement identifiés. Dans le cadre de l’arthrose de l’adulte, le processus pathologique est indiscutablement lié au vieillissement, même s’il peut aussi être induit, dans certains cas, par l’obésité ou par un trouble métabolique.

De son côté, l’arthrose juvénile résulterait davantage d’un mécanisme auto-immun qui conduirait le système immunitaire à s’attaquer à ses propres articulations.

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 12117

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...