Home Éducation Comment soutenir un enfant atteint d’un trouble dys dans ses études ?

Affronter une pathologie aussi problématique qu’un trouble de l’apprentissage pousse souvent les parents à prendre des décisions à la hâte pour apporter le plus de soutien possible à leur enfant. Ils se concentrent sur les formalités à régler afin de profiter d’une prise en charge si bien qu’ils oublient les sentiments que peut ressentir le petit.

Les troubles dys : une source de frustration pour l’enfant

Il est évident qu’il n’y a rien de plus important que la scolarité d’un enfant. Il est nécessaire de privilégier son avenir même si celui-ci paraît inquiétant. Il faut suivre minutieusement le parcours scolaire du tout-petit afin que ses études ne soient pas un échec.

Les troubles « dys » peuvent cependant mettre en danger le cursus scolaire du petit. En effet, les jeunes qui souffrent de ce problème génétique ont du mal à assimiler les cours. Voilà pourquoi, il faut leur apporter un soutien de différentes manières. Les troubles peuvent se présenter sous plusieurs formes. Les plus courantes sont la dyslexie ou le problème de langage, la dysorthographie ou l’incapacité à écrire des mots, la dyscalculie ou la difficulté à conceptualiser les chiffres ou encore le TDAH. Les enfants atteints de l’une de ces anomalies demandent une attention particulière de la part des enseignants ou de leurs tuteurs. De même, les parents doivent prendre le temps de les faire réviser chaque soir. Néanmoins, il ne faut pas trop les forcer au risque d’engendrer certains traumatismes  émotionnels.

Les solutions pour faire face aux troubles d’apprentissage chez l’enfant

Pour remédier aux troubles d’apprentissage avant toute chose, il faut en parler à l’enfant et tenter de comprendre ses sentiments même s’il essaye de les cacher ou s’il ne désire pas en discuter.

De plus, les parents doivent faire attention à leurs remarques, à leurs réflexions et à leurs gestes pour ne pas trop chambouler les ressentis de l’enfant si jamais celui-ci rencontre une incapacité à réaliser quelque chose. Le plus important est de le soutenir émotionnellement.

Afin de ne faire aucune erreur, solliciter une aide scolaire pour enfant dys à Rouen, par exempleest vivement conseillé. Des enseignants expérimentés aideront le tout-petit à pallier son trouble d’élocution et viendront apporter des solutions pour travailler la structuration des nombres. Une pédagogie particulière doit être mise en œuvre pour que l’élève puisse rapidement assimiler les leçons. Les cours sont dispensés à la maison  pour que le jeune étudiant évolue dans un milieu qui lui est familier. Cela sera essentiel afin qu’il reprenne confiance en lui. Le professeur utilise des méthodes d’enseignement qui répondent parfaitement aux besoins de ses élèves. Il s’agit de prêter une oreille attentive aux difficultés que rencontre l’enfant.

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 12237

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...