Home Nutrition L’alimentation de bébé mois par mois

Au cours de sa première année, l’alimentation de bébé change du tout au tout. Après l’allaitement exclusif ou le biberon, vous allez peu à peu introduire de nouvelles saveurs dans son alimentation. Afin que cette diversification alimentaire se fasse tout en douceur, suivez notre guide conseils de l’alimentation de bébé mois par mois.

A quel âge donner du lait de vache ? Quels aliments introduire en premier ? Comment cuire les aliments de bébé ?

Alors que leur bébé approche des 4 mois, de nombreux parents se posent des questions concernant la diversification alimentaire.

Dès que votre petit bout fête ses 4 mois et jusqu’au jour de ses 12 mois, voici les étapes à respecter pour assurer son éveil au goût, en toute sécurité. Et bien sûr, comme chaque enfant est différent, on prend rendez-vous avec son pédiatre pour mettre en place cette diversification alimentaire.

4 mois

Aujourd’hui, de plus en plus de pédiatres conseillent de ne commencer la diversification alimentaire qu’à partir de 6 mois, pour éviter les risques d’allergies alimentaires.

Néanmoins, certains parents commencent à introduire quelques nouveaux aliments dès les 4 mois de l’enfant.

Pour commencer la diversification en douceur, vous pouvez déjà commencer par introduire des farines infantiles à son biberon de lait deuxième âge. Vous pouvez également ajouter du bouillon de cuisson dans son lait ou préparer son biberon en y ajoutant une cuillère à café de petit pot pour bébé ou de purée faite maison.

Les mamans qui allaitent peuvent donner une cuillère de purée de fruits afin de le familiariser au goût.

6 mois

A 6 mois, les besoins de votre enfant changent. Pour entrer dans le vif du sujet de la diversification, privilégiez les légumes, que vous proposerez à bébé sous forme de purée. Que vous la prépariez vous-même ou que vous achetiez des repas bébé 6 mois, vous pouvez ajouter à vos purées des morceaux mixés de dinde, jambon et poissons maigres.

Côté boisson, vous pouvez lui proposer des jus d’agrumes.

Attention : le lait reste toujours la base de son alimentation. Veillez également à n’introduire qu’un aliment à la fois. Et bien sûr, le sel est interdit !

7 mois

A 7 mois, le goût de votre bébé commence à s’affirmer et il va préférer certains aliments à d’autres. Continuez progressivement à introduire de nouveaux aliments.

Vous pouvez commencer à assaisonner ses repas. Côté viandes, vous pouvez introduire poulet, bœuf et veau.

C’est également le moment de lui faire découvrir les laitages (yaourt, petits suisses) et de lui donner des petits morceaux de pomme râpée.

8 mois

La découverte des aliments continue et vous pouvez désormais ajouter des produits céréaliers (céréales, croûton de pain…). Côté légumes, vous pouvez introduire flageolets, lentilles…

Bébé continue sa ronde des fruits avec la découverte de l’ananas, les fraises, le melon…

9 mois

bebe-mange

On continue les découvertes avec l’introduction des confitures, céréales au chocolat, fruits crus très mûrs… Pour les légumes, on lui fait découvrir les champignons de Paris, le céleri rave.

On assaisonne ses plats avec des gerbes aromatiques.

10 mois

Les dents poussent et bébé risque d’être gêné par la douleur. Mais les nouvelles quenottes de votre petit bout lui permettent d’accepter au mieux les petits morceaux dans ses purées et compotes.

Si votre enfant refuse de manger, surtout on ne le brusque pas. On tente de lui faire goûter de l’avocat bien mûr, de la rhubarbe, des brocolis ou encore du maïs doux. Vous pouvez varier ses compotes en ajoutant des framboises, des fraises et des raisins.

11 mois

Pour ce 11ème mois, pas de nouveaux aliments à ajouter. Vous pouvez lui introduire les aliments conseillés que vous n’avez pas encore eu l’occasion de lui servir.

Découvrez également ses préférences alimentaires et adapter vos recettes à ses goûts, afin de faire du repas un moment de vrai plaisir.

12 mois

Bébé fête ses 1 an et son alimentation bébé commence vraiment à s’installer. Alors pour célébrer ça, on fait attention à lui donner assez de protéines. On peut lui servir de la viande de mouton, du poisson gras et du riz en grains ! Pour le dessert ou le goûter, les mûres et les agrumes sont maintenant autorisés.

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 13784

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...