Home Nutrition Mon enfant refuse de manger : comment réagir ?

C’est le lot de beaucoup de parents, certains enfants traversent des périodes durant laquelle ils chipotent ou même refusent de se nourrir. Petits pots faits maison ou petits pots achetés dans le commerce, c’est la même chose, bébé refuse. Pour faire face à cette situation incommodante et culpabilisante pour les parents, il est important de savoir que beaucoup d’enfants pour ne pas dire tous, passent par cette phrase. Pour déculpabiliser et traverser cette étape plus facilement, retenez qu’un enfant ne se laissera jamais mourir de faim.

little girl eating? sandwich

 

 

Pourquoi ce « non » si soudain ?

Lui qui était un si bon mangeur et soudain depuis ses 18 mois environ, il devient très tatillon quant à son alimentation ! C’est normal, bébé s’affirme, il prend peu à peu conscience qu’il devient un être humain à part entière capable de faire des choix et d’influencer à travers ses réactions ses proches qui l’entourent. Il prend soudain conscience de la puissance du « non » et ne se prive pas de l’utiliser. Cette phase du non fait partie du processus normal du développement psychomoteur de l’enfant. Parti à la conquête du monde, prendre un repas devient tout à coup une perte de temps pour bébé. Les enfants de cet âge ont durant cette période une fâcheuse tendance à préférer les aliments sucrés, les pâtes, le riz et à bouder les légumes. De plus, chaque nouvel aliment est très mal accueilli, encore une fois les experts s’accordent à dire qu’il s’agit d’une phrase normale appelée la « néophobie alimentaire ». Il s’agit d’une peur de l’inconnu qui se résorbe avec les années.

Quelques conseils pour mieux gérer la situation

Etre ferme et cohérent paraît encore une fois la meilleure méthode pour passer cette phase plus facilement. Ne pas céder au chantage ou à donner à son enfant à manger entre les repas. Ne jamais forcer un enfant à manger sous peine de développer chez lui des frustrations par contre lui suggérer de goûter, même une bouchée. Bien entendu le féliciter et l’encourager dans cette action. Pour mettre toutes les chances de son côté et espérer un repas sans encombre, mieux vaut proposer un repas dans un environnement calme (musique et télévision éteintes), retirer aussi tous les jouets à portée de main pour éviter la tentation. Faire diversion en se concentrant sur les couleurs et les textures et si le temps le permet préparer des recettes pour bébé et assiettes rigolotes pour allier le nécessaire à l’agréable.

Sourire au melon

 

Règle d’or : tant que la courbe de croissance de bébé (poids et taille) ne chute pas et continue de grimper normalement, pas besoin de s’inquiéter outre mesure. Prendre son mal en patience reste encore la meilleure solution.

Pour avoir des idées de recettes de bébé à partir de 12 mois, rendez-vous sur : www.bledina.com/fr

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 13783

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...