Home Sante et bien être Comment soigner les petits et les gros bobos ?

Maman qui met un pansement sur le bras de son fils qui s'est fait mal

À la maison, dans le jardin ou dans la cour de récré, les enfants ont vite fait de se faire mal. Pour pouvoir les soigner rapidement, mieux vaut avoir le bon matériel sous la main et savoir comment réagir.

Une bosse ou un bleu

Chez les enfants, les bosses et les bleus sont monnaie courante. Il leur arrive fréquemment de se cogner ou de tomber et même s’ils pleurent, il n’y a pas toujours besoin de s’alarmer. Pour calmer la douleur, vous pouvez appliquer quelques glaçons qui devraient le soulager. Pour ce type de petites blessures, vous pouvez demander de l’Arnica à votre pharmacien. Celle-ci peut être utilisée sous forme de gel ou de granules homéopathiques. Pendant les heures et les jours qui suivent, surveillez tout de même l’état de votre enfant : si vous ne voyez aucune amélioration ou qu’il montre des symptômes inhabituels (fatigue, maux de tête…), consultez votre médecin. Idem si la blessure est située au niveau de la tête.

Les plaies et les brûlures

Pour les blessures un peu plus graves, comme une plaie ou une brûlure, votre enfant nécessitera des soins supplémentaires. Il faut savoir que la peau des enfants, surtout quand ils sont très jeunes, n’est pas aussi mature que celle d’un adulte : elle est plus fragile et les défenses immunitaires ne sont pas complètement développées au niveau de la barrière cutanée. Si la blessure est moins large que la moitié de la paume de votre enfant, inutile de vous affoler. La première chose à faire est de passer la brûlure sous l’eau froide. Ensuite, appliquez une compresse pour brûlure ou un pansement. Si la blessure est plus importante ou si vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou à appeler les secours.

Formation de secourisme petite enfance

Quand on n’a pas l’habitude, on peut vite être pris au dépourvu quand son enfant se blesse. Pour vous permettre d’avoir les bons réflexes, il est possible de participer à une formation de secourisme petite enfance. Que faire quand son enfant s’étouffe ? Quand il est inconscient ? Quand il saigne abondamment ? Quand il a une fracture ? Autant de situations où l’on peut vite perdre son sang-froid, d’où l’intérêt de se former. Les formateurs vous délivreront de précieux conseils et vous permettront de vous entraîner aux gestes de premiers secours sur un mannequin de secourisme taille enfant. Une telle formation vous permettra non seulement de mieux réagir en cas de problème, mais également de réduire les risques d’accidents domestiques chez vous.

Et à l’école ?

Les enfants passent une grande partie de leurs journées à l’école. Dans la cour de récré ou face à des risques majeurs, un accident peut toujours arriver. Pour garantir la santé et la sécurité des enfants, les établissements qui les accueillent (écoles, crèches…) sont strictement encadrés. Ainsi, le personnel doit être formé aux gestes de premiers secours et une mallette PPMS doit être présente et accessible sur les lieux. Il s’agit d’une trousse de secours très complète, comprenant tout le nécessaire pour soigner un groupe d’enfants même en cas de confinement. Le matériel va du lot de pansements à la couverture de survie en passant par des sachets vomitoires et des talkies-walkies. Ainsi, vos enfants sont toujours entre de bonnes mains !

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 14507

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...