Home Sante et bien être Ado : comment aider les ados à gérer leurs émotions ?

L’adolescence est une période délicate. Votre enfant fait face à de multiples changements et de nouvelles expériences. Du premier chagrin d’amour à son premier examen, les ados sont confrontés à de nouvelles situations, qui provoquent des émotions quelquefois difficiles à gérer. Voici quelques astuces pour les aider dans ces moments-là.

Veiller à son hygiène de vie

À l’adolescence, il devient forcément un peu plus compliqué de composer avec votre ado. Sa personnalité se forge, ses goûts s’affirment, et cela passe notamment par l’opposition avec ses parents. Lorsque les adolescents sont stressés ou fatigués, ils ont beaucoup plus de mal à gérer leurs émotions. Il est donc important de continuer à veiller à leur hygiène de vie. Assurez-vous notamment qu’ils dorment suffisamment et qu’ils aient une alimentation équilibrée.

Lui offrir support et écoute

Bien que l’adolescence soit souvent marquée par une certaine rébellion, votre enfant a toujours besoin de votre attention. Il est important de l’aider à nommer et à exprimer ses émotions. Cela lui permettra de les évacuer plus facilement. Vous pourrez aussi lui proposer un petit coup de pouce, en optant par exemple pour un produit naturel, comme les fleurs de Bach. Élixir de Fleur de Bach Verveine pour l’hypersensibilité, elixir de Marronnier blanc pour une meilleure concentration ou bien encore la fleur de Bach agrimony (Agrimonia eupatoria) pour toutes celles et tous ceux qui ont l’impression de cacher leurs véritables sentiments derrière un sourire de façade… il existe une fleur pour chaque situation. Si vous hésitez sur le choix, sélectionnez les fleurs de Bach grâce à un questionnaire en ligne ou bien prenez rendez-vous chez un naturopathe, pour identifier celles qui correspondent précisément à la situation de votre ado.

Lui proposer une consultation avec un professionnel

Beaucoup de parents hésitent à proposer une rencontre avec un professionnel lorsque leur adolescent semble dépassé par ses émotions. Il est pourtant recommandé d’intervenir au plus tôt avant que la situation ne s’aggrave. Le psychologue n’est pas la seule option. Dans certains cas, d’autres solutions sont plus adaptées. Sophrologie ou hypnothérapie sont très efficaces, en particulier pour gérer le stress lié aux examens.

Laisser un commentaire

A LA UNE

1 13783

C'est souvent lors de la pré-adolescence, vers dix ou douze ans, que l'enfant change brusquement de comportement. La fille jusque là plutôt gentille ou...